Minima Salariaux 2024

2 juillet 2024 | UES SFR

Partage

le salaire minimum conventiennel sfr 2023-2024

Le Salaire Minimum Conventionnel (SMC) est le salaire minimum garanti par la Convention Collective Nationale des Télécommunications (CCNT) en fonction du positionnement des salariés dans la grille de classification conventionnelle. Ce salaire minimum conventionnel est un salaire minimum qui revêt un caractère obligatoire, en-dessous duquel aucun salarié ne peut être payé. L’employeur a donc interdiction de rémunérer les salariés en-dessous du salaire minimum conventionnel.

Voici le tableau des minima salariaux du :

  • Salaire à la fin du 1er semestre 2024, à comparer avec le total de votre brut à fin juin 2024 (la rémunération brute totale devant, le cas échéant, donner lieu à régularisation afin d’être au moins égale au montant du salaire minimum dans la grille de classification divisé par 2) ;
  • Salaire annuel 2024 qui sera à comparer avec votre salaire brut annuel 2024.

Si votre salaire est en-dessous de ces minima à la fin :

  • Du 1er semestre 2024 (paie de juin 2024), vous devez être régularisés sur le bulletin de paie de juillet 2024.
  • De 2024, vous devrez être régularisés sur le bulletin de paie de janvier ou février 2025.

En cas de problèmes, contactez vos Représentants CFTC qui feront avec vous les vérifications nécessaires et vous aideront à faire valoir vos droits auprès de la Direction.

 

PARTICIPATION AUX BÉNÉFICES

 

La CFTC constate que les accords Groupe de Participation aux Bénéfices des dernières années ont permis de dégager que très peu de Participation. En effet, la formule légale imposée par la Direction, malgré nos remarques répétées, n’est pas adaptée à l’Entreprise et non représentative de ses résultats.

 

La CFTC estime que la Participation mérite une plus grande implication de la Direction et demande que lors de la négociation à venir, celle-ci ne s’en tienne pas comme toujours au strict minimum légal et trouve un accord sur une formule dérogatoire qui apportera enfin une Participation digne de ce nom à tous les salariés.

Lors de cette négociation, deux possibilités s’offrent aux parties :

  • Soit l’Entreprise met en place la formule légale (dictée par le Code du Travail) ce que dénonce la CFTC;

 

 

  • Soit elle utilise une formule dérogatoire.

 

Il est possible de prendre une formule autre que la formule légale (ci-dessus). Toutefois, cette formule dérogatoire doit être plus favorable et si ce n’était pas le cas, la formule légale serait appliquée.

Afin d’anticiper la négociation à venir et d’inciter la Direction à réfléchir à une formule dérogatoire :

La CFTC a transmis ses pistes, à la Direction, de modifications d’un ou plusieurs paramètres de la formule légale pour la rendre chaque fois plus avantageuse sans que cela ne nous empêche de prendre également d’autres indicateurs que ceux imposés par le code du travail.

 

 

 

AVENANT À L’ACCORD D’INTÉRESSEMENT

 

 

La négociation concernant la fixation annuelle des seuils de déclenchement et des valeurs de surperformance pour les trois critères d’Intéressement (l’EBITDA ajusté, le chiffre d’affaires et le Net Promoteur Score des marques SFR et RED by SFR (NPS) au titre de l’année 2024 a eu lieu en juin 2024 et s’est soldée par la signature de la CFTC d’un avenant reprenant les 3 critères d’Intéressement et leurs seuils associés.

Durant les 5 réunions de négociations, les objectifs étant fixés par l’Entreprise, la CFTC, en Organisation Syndicale responsable et constructive, qui défend les intérêts de tous les salariés a fait des propositions raisonnables pour faire baisser les seuils de déclenchement des 3 critères afin d’assurer un Intéressement en 2025… Et la Direction nous a entendu en répondant favorablement à nos demandes en baissant les seuils de l’EBITDA et du NPS.

La CFTC, comme en 2023, a validé cet avenant, sans signature majoritaire, aucune prime d’Intéressement ne pourra être versée aux salariés en 2025.

Qui voudrait s’en passer alors que les actionnaires touchent les dividendes des bénéfices du Groupe.

À la CFTC, nous portons plusieurs revendications pour augmenter le pouvoir d’achat des salariés de l’UES SFR, dont l’épargne salariale (Participation et Intéressement) mais :

 

La priorité reste une augmentation des salaires pour TOUS.

L’épargne salariale ne doit pas se substituer aux augmentations salariales, elle :

  • Est un complément de rémunération variable et aléatoire, alors que le salaire est garanti ;
  • Ne crée pas de droits futurs pour le salarié (retraite, etc.) étant exonérée de cotisations sociales.

DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE

Tous les spécialistes l’affirment, la dégradation du climat et des milieux naturels s’accélère. L’urgence climatique est indéniable. Chacun de nous doit agir, y compris dans le monde du travail. En participant à « La Fresque du Climat », des représentants CFTC ont été sensibilisés aux conséquences du changement climatique.

 

 

La Fresque du Climat est un atelier scientifique, collaboratif et créatif, conçu pour sensibiliser de façon ludique au changement climatique. Il permet, en peu de temps, de découvrir le fonctionnement du climat ainsi que les causes et conséquences de son dérèglement.

Participer à cet atelier fait prendre conscience de la complexité du changement climatique, donne une vision d’ensemble de cette vaste problématique et fournit des clés de compréhension pour agir efficacement.

Depuis plusieurs années, la CFTC, en syndicat éco-responsable, revendique des mesures :

  • Pour favoriser une mobilité durable comme le FMD (Forfait Mobilité Durable pouvant aller jusqu’à 800 euros par an et par salarié exonéré d’impôts et de cotisations sociales) ;
  • Pour aider, conseiller et accompagner tous les acteurs à minimiser l’impact écologique de l’ensemble de nos activités avec la création d’une commission environnement.
  • Pour continuer à organiser des évènements comme la Semaine du Développement Durable afin de sensibiliser les salariés au réchauffement climatique notamment en animant des fresques, en organisant des conférences et en incitant à la mobilité éco-responsable ;
  • Et d’autres mesures que vous nous suggèrerez !

ET NOUVELLE ORGANISATION

Une de plus qui dixit la Direction n’aura aucun impact, ni financier, ni sur l’emploi, qui devrait améliorer le NPS (Net Promoteur Score), la qualité de service et l’expérience client afin d’augmenter le parc d’abonnés. Mais comment un simple changement de rattachement de 1357 salariés, dans une nouvelle Direction Exécutive Opérations, fera-t-il pour redresser la barre et cela sans aucun impact annoncé ?

 

La CFTC est dubitative sur la pertinence de ce projet et sera présente en accompagnant les salariés concernés, en portant si nécessaire leurs demandes et revendications auprès de la Direction et dans les instances.

VOTRE CONFIANCE EST NOTRE FORCE, VOS CONDITIONS DE TRAVAIL, NOTRE COMBAT !

L’application pour les salariés SFR !

Découvrez la nouvelle application de la CFTC-SFR

Se retrouver & échanger !

MaViePro simplifie et renforce vos interactions avec vos représentants CFTC

À lire aussi

le salaire minimum conventiennel sfr 2023-2024

Minima Salariaux 2024

Le Salaire Minimum Conventionnel (SMC) est le salaire minimum garanti par la Convention Collective Nationale des Télécommunications (CCNT) en fonction du positionnement des salariés dans la

le salaire minimum conventiennel sfr 2023-2024

MINIMA SALARIAUX 2023 ET 2024

Voici le tableau des minima salariaux du :   Salaire annuel 2024 qui sera à comparer avec votre salaire brut annuel 2024 ; Salaire à la fin

NAO 2024 UES SFR LES MESURES

NAO 2024 LES MESURES

LES AUGMENTATIONS INDIVIDUELLES L’enveloppe d’augmentations individuelles sera de 2,25 % de la masse salariale des éligibles. Ces augmentations individuelles seront attribuées lors des Comités de